HERIOT

 

LE MANS

 

AIX

 

Autres écoles

 

LIVRE D'OR

 

Si tu veux m'écrire

 

ANNUAIRE

 

Liens vers d'autres sites

 

Sondage

Internet facile

 

 

 

Une des figures emblématiques de l'école :

Le Babass (le Druide).

 

 

    Bien sûr, il y a eu le père Max . Mais je l'ai peu connu, alors que j'ai côtoyé pendant mes 7 ans au Mans cet aumônier militaire peu ordinaire.

     Je pense d'ailleurs, qu'avant d'être militaire, et peut être même avant d'être aumônier, il était Breton (j'exagère à peine). Et pas n'importe quel breton : farouche défenseur de sa Bretagne natale bien sûr, mais aussi de la culture celte.

   C'est pourquoi, nous lui avions donné son deuxième surnom : le Druide.

    Son premier surnom : Babass, je l'ai découvert en arrivant à l'EMPT. Mot arabe dérivé de "papass", devenu "Babass" ce mot signifie : Père. Bien des surnoms lui ont été donné amicalement, outre babass, et druide (druidou, pour les intimes), il y a eu : la chose druidesque, la relique et d'autres encore plus ou moins gentils, changeant à chaque nouvelle génération "d'Emeup's".

    Né le 04 janvier 1920, à Morlaix, le père Tanguy a commencé à enseigner au collège Notre Dame à La Flèche de janvier 1947 jusqu'en juillet 1953 comme prof d'anglais. En 1953, départ pour Aix en Provence pour enseigner le latin et les maths! pour les classes de 5ème. En 1954, en plus de l'enseignement de l'anglais, on lui demande la prise en charge de la légion étrangère. En 1956 il s'occupe de la légion étrangère et de la garnison de Marseille. C'est en 1957, après plusieurs refus d'autres aumôniers, et à un mois de la rentrée, on lui demande de prendre l'aumônerie de l'école militaire de Tulle. Il accepte et y restera 5 ans, jusqu'en 1962 ou il rejoindra l'école militaire du Mans. Là, il y restera jusqu'à la retraite en 1975 pour retourner ensuite dans sa chère Bretagne.

    Mais de retraite, il n'y a que le mot : on lui demande de s'occuper (sous entendu bénévolement) de la garnison de Quimper et de la gendarmerie du Finistère. Ce qu'il fera jusqu'à ses 65 ans bien que les déplacements dans le département lui soient de plus en plus pénibles.

    Depuis ses 65 ans, il n'arrête pas : séjour/voyage en Lituanie, en Angleterre, réunion dans le centre de la France, ou à Nîmes, dans les Landes ou en Lorraine, toujours ou presque au volant de sa voiture. Il n'y a pas une région de France qui ne connaisse pas le père Tanguy (d'ailleurs, l'inverse est également vrai).

    Je l'ai reçu fin septembre 2001 à la maison, après 22 ans de "silence radio". Bien sûr le poids des années se fait ressentir, mais malgré sa maladie déformante, il garde bon pied, bon œil, avec sa gouaille et sa bonne humeur qui le caractérise, et surtout, toujours avec sa pipe et son tabac à priser.

Ci dessous quelques photos qu'il a bien voulu me prêter.

Si tu veux ses coordonnées, cliques ici.

 

dans son bateau en bretagne en 1969

en 1965    en 1965

en1966    en 1967

en 1968    en 1968

en 1969    en 1970

 

ooo-ooo

 

compostelle.jpg (21359 octets)    Une réunion au local scout (34583 octets)   

 Lors d'une promesse scoute (27579 octets)

 

ooo-ooo

 

Photo de l'intérieur de la chapelle construite par les scouts, chez le Babass à Morlaix en 1969.

   

Visite de Dédé Laviolette chez le Babass en 2002.

Le Babass en 1970,  lors d'un camp scout à Saint Flour.

ooo-ooo

 

   

2 photos de 2004 fournies par son neveu, Olivier. La 2ème du 26/06/04

ooo-ooo

Photos données par Dominique  ROUSSEL le 20/05/06

Le Babass devant, et dans sa chapelle à Morlaix.

 

Sur son bateau ...

   

 

Le 2 octobre 1975, les EMEUP'S disent adieu au babass.

Lire : "LES PROPOS DE L'AUMONIER"

 

Retour à la page EMPT Le Mans